Add to favourites
News Local and Global in your language
24th of October 2018

Français



Sainte-Marthe : dans la prière, soyez envahissants, ne vous lassez pas - ZENIT - Francais

« Dans la prière soyez envahissants. Ne vous lassez pas », a encouragé le pape François lors de la messe à Sainte-Marthe, ce 11 octobre 2018. La prière demande volonté, constance, détermination, a-t-il insisté dans son homélie rapportée par Vatican News.

Le pape a ensuite publié ce tweet sur son compte @Pontifex_fr: « Prier n’est pas comme utiliser une baguette magique. La prière demande engagement, constance et détermination #SainteMarthe . »

Commentant l’Evangile (Lc 11, 5-13) de l’ami qui vient demander trois pains en pleine nuit, le pape a invité à prier « avec courage » : « car quand nous prions, nous avons un besoin, normalement, un besoin. L’ami c’est Dieu : un ami riche qui a du pain, il a ce dont nous avons besoin. Comme si Jésus disait : “Dans la prière soyez envahissants. Ne vous lassez pas”. Mais ne vous lassez pas de quoi ? De demander. ‘Demandez, on vous donnera’. »

Mais « la prière n’est pas comme une baguette magique », il ne suffit pas de dire deux Notre Père et le tour est joué : « La prière est un travail : un travail qui nous demande volonté, qui nous demande constance, qui nous demande d’être déterminés, sans honte. Pourquoi ? Parce que je frappe à la porte de mon ami. Dieu est ami, et avec un ami je peux faire ça. Une prière constante, envahissante. Pensons à sainte Monique par exemple, combien d’années a-t-elle prié comme cela, avec des larmes également, pour la conversion de son fils. Le Seigneur à la fin lui a ouvert la porte. »

Le pape a une nouvelle fois raconté l’histoire de cet ouvrier de Buenos Aires dont la fille était mourante et qui a prié toute une nuit devant le sanctuaire marial de Luján, en suppliant sans cesse. Le lendemain, sa fille était guérie. Il a aussi donné l’exemple des enfants capricieux qui insistent quand ils veulent quelque chose – « je le veux ! je le veux ! » – Et finalement les parents cèdent.

Dieu se fâchera-t-il ? s’est demandé le pape. Et de répondre avec les mots de Jésus : « Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent ! »

Dieu est en effet « un ami : il donne toujours le bien. Il donne en plus : je te demande de résoudre ce problème et il le résout et il te donne aussi l’Esprit Saint. En plus. Pensons un peu : comment est-ce que je prie ? Comme un perroquet ? Est-ce que je prie avec le besoin du cœur ? Est-ce que je lutte avec Dieu dans la prière afin qu’il ne donne ce dont j’ai besoin si c’est juste ? Apprenons de ce passage de l’Evangile comment prier », a conclu le pape François.

Read More




Leave A Comment

More News

Dépêches de Fides en

ZENIT – Francais

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.