Add to favourites
News Local and Global in your language
21st of July 2018

Français



AMERIQUE/PEROU - Demande de clarification de l’Episcopat à propos du degré de corruption dans la magistrature

Demande de clarification de l’Episcopat à propos d

Twitter

Demande de clarification de l’Episcopat à propos du degré de corruption dans la magistrature

Lima (Agence Fides) – « Nous avons tous le droit de savoir si ce que révèlent les enregistrements concernant les membres du Conseil national de la Magistrature (CNM) et de l’autorité judiciaire constituent une exception ou s’ils révèlent ce qui arrive généralement dans notre système judiciaire ». C’est ce qu’écrivent les Evêques du Pérou après la diffusion d’un certain nombre d’enregistrements retranscrits dans la presse, faisant état d’échanges de faveurs, de recommandations, de pressions dans le cadre d’enquêtes en cours, qui impliquent trois membre du CNM, le plus haut organe de l’autorité judiciaire, et deux magistrats. A cette occasion, les Evêques ne se sont pas limités à émettre un communiqué, envoyé à l’Agence Fides, mais l’ont présenté hier soir directement au Président de la République, Martín Vizcarra Cornejo. La rencontre a vu la participation de l’Archevêque de Trujillo et Président de la Conférence épiscopale, S.Exc. Mgr Miguel Cabrejos Vidarte, et de Leurs Eminences Révérendissimes les Cardinaux Luis Cipriani Thorne et Pedro Barreto Jimeno, respectivement Archevêque de Lima et Evêque de Huancayo. Selon les Evêques, le document n’a pas pour but de « signaler l’un ou l’autre magistrat mais de sauvegarder les institutions et le patrimoine moral de notre pays. Si les faits ne trouvent pas une explication, notre population perdra la confiance et le respect pour l’autorité judiciaire et pour les institutions, avec des conséquences néfastes pour la coexistence démocratique de notre pays ». Les Evêques concluent en demandant d’aller jusqu’au bout dans cette affaire. « La situation actuelle requiert des changements structurels que les citoyens attendent depuis de nombreuses décennies. La mission devrait être celle de garantir le fait que les membres du CNM soient des professionnels inattaquables et indiscutables et aussi d’améliorer le processus de sélection des juges de la magistrature assise et du Parquet ». « L’Eglise sera toujours disposée à collaborer pour le pays » conclut le texte de la Conférence épiscopale, citant les paroles du Pape François durant sa visite apostolique au Pérou de janvier dernier. « Combien de mal fait à nos peuples latino-américains et aux démocraties de ce continent béni le virus social appelé corruption, un phénomène qui infecte tout et endommage davantage les pauvres et la terre ». (CE) (Agence Fides 12/07/2018)

Partager:Read More




Leave A Comment

More News

Dépêches de Fides en

ZENIT – Francais

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.