Add to favourites
News Local and Global in your language
18th of November 2018

Français



AMERIQUE/COLOMBIE - Au-delà de l’assistanat, un engagement en vue de la transformation de la société dans le cadre de la Journée des pauvres

sanfrancesco

Bogotá (Agence Fides) – Réagir à la culture du déchet et du gaspillage en promouvant une culture de la rencontre ; renforcer les communautés chrétiennes afin qu’elles soient toujours plus un signe concret de l’amour du Christ pour les derniers et les plus nécessiteux : tels sont les objectifs de la Journée des pauvres que l’Eglise en Colombie invite à célébrer Dimanche 18 novembre au travers de son Secrétariat national de la Pastorale sociale – Caritas Colombie. « Ce pauvre crie et le Seigneur l’écoute » (cf. Ps. 34) constitue le thème proposé cette année par le pape à tous les catholiques et aux personnes de bonne volonté pour qu’ils ne soient pas indifférents envers ceux qui invoquent notre aide et notre solidarité. « Cette initiative du Pape François constitue une opportunité pour nous de vivre la fraternité, la solidarité en famille, dans les Paroisses, dans les Diocèses » explique le Père Enán Xavier Humánez, Vice-directeur de la Pastorale sociale – Caritas Colombie, dans le communiqué parvenu à Fides. Le message du Saint-Père souligne trois verbes : crier, répondre et libérer de manière à écouter l’appel de nombreux frères dans le besoin et en vivant les œuvres de miséricorde ». Pour l’occasion, des subsides ont été préparés concernant les enseignements de la Bible concernant les pauvres et ceux du Magistères, des réflexions sur cette II° Journée mondiale des pauvres, des propositions d’engagements et d’initiatives à réaliser dans les circonscriptions ecclésiastiques et dans les différents milieux sociaux. Parmi les propositions présentées pour vivre cette journée se trouve notamment l’invitation faite aux pauvres à participer avec la communauté aux Messes du Dimanche 18 novembre non pas en spectateurs mais en participant activement à la proclamation des lectures, de la prière universelle, à la procession d’offertoire et à l’action de grâce. Si dans notre entourage vivent des pauvres ou des personnes ayant besoin d’aide, ce Dimanche, nous pouvons les inviter à partager notre déjeuner en famille en tant qu’invités d’honneur qui nous aiderons à vivre la foi de manière plus cohérente. Vivre la charité est un engagement et une mission de toute l’Eglise. C’est pourquoi il est également nécessaire de renforcer les Caritas paroissiales et diocésaines qui animent et accompagnent l’effort de toute la communauté en faveur des exclus. Un autre objectif de la journée est de promouvoir la promotion des laïcs en matière de Doctrine sociale de l’Eglise afin de concentrer les efforts sur la construction d’un nouveau système économique centré sur la personne humaine. L’invitation consiste à ne pas réduire la Journée des Pauvres à un assistanat mais à promouvoir également la naissance d’hommes nouveaux pour une civilisation de l’amour. La Caritas de Colombie invite également à produire des subsides en se servant notamment des réseaux sociaux qui diffusent le message du Pape et rendent compte des activités que les Paroisses et les Diocèses promeuvent. Enfin, la conscience que la Terre est elle-même marginalisée, exploitée et maltraitée devrait encourager à organiser des activités d’éducation environnementale, à planter des arbres, à collecter les déchets, à promouvoir des programmes de recyclage, à nettoyer les lieux publics, à peindre des peintures murales comportant des messages écologiques, à organiser des rencontres au sein des institutions éducatives, des concerts etc. (SL) (Agence Fides 08/11/2018)

Partager:Read More




Leave A Comment

More News

Dépêches de Fides en

ZENIT – Francais

Disclaimer and Notice:WorldProNews.com is not the owner of these news or any information published on this site.